Nos Valeurs

Nous avons imaginé un cahier des charges afin de respecter nos convictions lors de la conception de nos maisons.
 

Nos Valeurs

Nous avons imaginé un cahier des charges afin de respecter nos convictions lors de la conception de nos maisons.

Autonome

Limitation du risque d’erreur :

Toutes les solutions techniques seront claires et préserveront le bâtiment des risques de désordre ou de pathologie en cas d’erreur de mise en œuvre.

Manutention sans machine :

Aucun système de manutention mécanique motorisée ne sera nécessaire dans la construction (hypothèse de 6 personnes participant à la construction).

Facilité d’accès aux matériaux :

Les sections de bois et les systèmes de fixation seront standard et feront partie du catalogue des revendeurs.

Des solutions simples :

Les solutions techniques seront facilement compréhensibles et leur mise en œuvre ne présentera pas de difficultés majeures. Les auto-constructeurs pourront ainsi entretenir et modifier leur logement, garantissant ainsi leur autonomie.

Une approche Low-tech :

Les technologies utilisées dans le fonctionnement quotidien de l’habitation (ventilation, chauffage…) seront les plus simples possibles afin d’être comprises par les individus qui les utilisent.

Écoresponsable

Conception bioclimatique :

L’approche bioclimatique guidera le projet, notamment en offrant la possibilité au client d’adapter la construction en fonction du lieu et du climat.

Des maisons biodégradables :

La plus grande partie des matériaux seront biodégradables. L’objectif final étant de se rapprocher d’une construction 100% biodégradable.

Des matériaux moins transformés :

Les matériaux de construction doivent subir le moins de transformation possible. Les choix techniques doivent minimiser les polluants rejetés dans l’environnement. Par exemple, en réduisant les traitements chimiques au profit des qualités naturelles des matériaux.

Sobre

Économie d’énergie :

Le bâtiment produira le moins d'énergie grise possible lors de sa construction, notamment grâce à un choix judicieux de matériaux et des techniques de mise en œuvre. La réduction des consommations d’énergie passera principalement par la qualité de l’enveloppe du bâtiment, pensée pour tendre vers les objectifs des maisons très basse consommation.

Des matériaux soutenables :

Une attention particulière sera portée à la soutenabilité des matériaux utilisés.

Économie d’argent :

Les solutions techniques retenues seront économiques en privilégiant des matériaux à prix faible et largement disponibles.

Économie des ressources humaines :

La conception minimisera la pénibilité du travail.

Local

Des matériaux locaux :

Les matériaux de construction seront disponibles localement. Par local, nous entendons dans un périmètre régional.

Limiter les intermédiaires :

Les approvisionnements se feront par des filières courtes en limitant les intermédiaires.

Adapter les matériaux au lieu :

Un choix sur les matériaux doit être offert afin de permettre l’utilisation des matériaux les plus disponibles localement (différentes essences de bois possible, différentes isolations…)